Un nouveau pop-up store sur le thème Harry Potter ouvre à Paris

Une boutique temporaire ouvrira bientôt ses portes à Paris, dans les Galeries Lafayette, et ce, pendant 3 mois. Ce nouveau pop-up a choisi le thème « Harry Potter », il va mettre en exergue des articles dédiés à la légende. De quoi faire rêver de nombreux enfants à ces fêtes de fin d’année.

Face à l‘engouement autour de ce pop-up vous voulez également créer votre boutique éphémère dans une galerie et bénéficier de revenus complémentaires ? Vous hésitez entre un stand temporaire et les murs de boutiques ? Selon votre projet et vos moyens financiers, suivez cet article.

Comment ouvrir une boutique éphémère dans une galerie marchande ?

Une galerie marchande constitue une aubaine pour les petits ou grands commerces et les personnes qui souhaitent investir dans des murs de boutique. Les commerçants peuvent ainsi bénéficier de son trafic massif.

Cependant, comment ouvrir une boutique temporaire dans un centre commercial qui contient de nombreux magasins?

Dans la majorité des cas, vous avez deux options. La première consiste à choisir la location d’un espace de kiosque. La seconde est un stand pour l’ouverture d’un pop-up store. Dans cette dernière, on peut installer des magasins libres ou des boutiques éphémères, dont le budget est nécessaire pour une période plus courte.

Elles paraissent moins rentables, mais cela reste un choix idéal si vous êtes chevronné en matière de commerce de vente au détail.

Mais il faudra respecter un certain nombre de choses permettant de créer votre magasin éphémère.

Tout d’abord, il faut conférer un statut juridique à votre magasin. L’ouverture de la boutique exige une inscription au Registre du Commerce et des Sociétés. L’enregistrement doit être fait un mois avant l’ouverture. En cas de manquement, le délai est de 15 jours au plus tard après le début de votre activité.

Il faut conclure un contrat de bail de courte durée appelé bail dérogatoire. Il ne doit pas excéder une période de trois ans. Ce bail permettra de réaliser votre activité durant une courte période dans le centre commercial.

Investir dans des murs de boutique ou des stands temporaires ?

Vous souhaitez investir dans un local commercial, un mur de boutique ou un stand temporaire ? Le magasin éphémère est un investissement rentable. Il a l’avantage de s’incruster dans tous les types de manifestations, notamment culturelles, sportives, etc.… La boutique éphémère représente une solution alternative sans engagement à long terme.

Le Pop store ne cesse de se répandre partout en France. C’est un magasin qui ouvre comme tout autre, mais dont la durée de vie est déterminée. Il s’agit de faire du bruit, puis de fermer, c’est tout l’intérêt. Une boutique éphémère bénéficie d’une couverture médiatique précise selon les dates d’ouverture et de fermeture. Elle permet de créer un lien avec la clientèle.

Lorsque vous lancez un nouveau produit ou service, cela vous donne la possibilité de tester auprès des clients en situation réelle avant une large diffusion. La durée de l’engagement est courte. De ce fait, le coût des charges est réduit. Les revenus sont parfois plus grands que ceux des logements.

Contrairement aux appartements, il est plus facile d’atteindre une rentabilité nette à un taux de 7%. Des points de vente avantageux pour les investisseurs qui disposent de petit budget

Dans les murs de boutiques, la valeur est moins volatile. En effet, elle dépend des loyers versés par le locataire ainsi que de la zone géographique. Si l’emplacement est de qualité, les risques sont également moindres.

Le locataire s’occupe des charges courantes (entretien, copropriété, les travaux de rénovation ou d’aménagement, etc.…). Seules les charges qui nécessitent de gros travaux sont prises en compte par le propriétaire. Il est beaucoup plus facile de recevoir régulièrement les loyers ou d’expulser un locataire, car la loi a prévu des sanctions pour les mauvais payeurs. S’il y a changement de locataire, le sortant doit rechercher un repreneur en vue de mettre en vente son fonds de commerce.

En matière de murs de boutiques, les contrats sont conclus pour une durée de 9 ans. Si vous investissez dans les baux commerciaux, sachez que vous allez toucher sans risques vos loyers. Autrement dit, que le logement soit occupé ou non vous devez percevoir vos loyers. Avant tout, il faut bien analyser l’activité de votre locataire afin de vous assurer qu’il est capable de verser les loyers.